Rapport d'activité : 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008

Groupe de Recherche Archéologique de Tournus (71)

accueil     activités     inventaire     fouilles     animations     périodes     publications     réglementation     liens     contact


 

Extrait du bulletin de la SAAST 2006

Activités du GRAT en 2006 :

 

    1. Archéologie de terrain

    2. Animations

    3. Publications

    4. Rapports

    5. Communications

    6. Accueil d'étudiants et de chercheurs

 


 

Prospection-inventaire

 

   

Le biface ramassé à Gigny

(Paléolithique ancien).

Silex noirs mis en œuvre sur une station à Uchizy (Néolithique).

 

Le scramasaxe trouvé dans la Saône à Montbellet.

Longueur maximale : 60,5 cm (Haut Moyen Age).

 

Surveillance archéologique

   

Vue des travaux de la lagune de Corlay (Nanton).

La partie est du passage souterrain sous la RN6

en cours de construction à Tournus.


 

Le 31 mars 2006, le GRAT, désormais privé de l’aide financière de l’Etat, a dû se résoudre à licencier son emploi-jeune en poste depuis 5 ans. Ce départ nous a contraints à supprimer certaines animations qui rencontraient pourtant un grand succès mais exigeaient en contrepartie de nombreuses heures de préparation. Ainsi, l’atelier archéologique n’a pas rouvert ses portes en septembre et, après 5 années consécutives de participation, nous n’avons pas pris part à la fête de la Science 2006. Après une courte période de chômage, Mathieu RUÉ a intégré les rangs de l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives). Il espère bien se voir titularisé prochainement et pourquoi pas affecté à la région Bourgogne. Il est resté membre actif du GRAT qui a continué a œuvré pour l’étude et la mise en valeur du patrimoine archéologique du Tournugeois.

 

Cette année encore, surveillance de chantiers, prospections, échantillonnages sur des sites encore insuffisamment connus ont fourni une moisson de données venant enrichir un peu plus la connaissance du passé de la région. Ces différentes opérations ont été conduites dans le cadre d’une autorisation de prospection-inventaire délivrée par le SRA (Service Régional de l’Archéologie) qui nous a également alloué une subvention pour les animations que nous menons en faveur des scolaires notamment.

 

 

1. ARCHEOLOGIE DE TERRAIN

haut de page

 

Paléolithique

 

Un biface a été récolté sur la commune de Gigny dans une parcelle où les silex taillés sont rarissimes. Il y a plus de trente ans que nos prospections n’avaient fourni un tel outil. Sa position en bordure du lit majeur de la Saône est intéressante à noter car elle apporte des indications d’ordre chronologique relatives au dépôt des sédiments alluvionnaires à la surface desquels il reposait. Grégory COMPAGNON a récolté une petite série lithique sur la commune d’Etrigny. Un biface ovalaire et une pointe moustérienne rapportent tout ou une partie de l’ensemble au Paléolithique moyen. La station d'Uchizy a fait l’objet de deux ramassages exhaustifs qui ont  permis  de  récolter 442 éléments  lithiques dont  la position  sur le  terrain a été précisément repérée grâce à la mise en place d’un carroyage. Une série de lames vient confirmer l’attribution de la majeure partie du mobilier rassemblé au Paléolithique supérieur. Des lames retouchées ainsi que des burins renverraient à un faciès de l’Aurignacien. Cette culture reconnue au début du siècle dernier dans la grotte du Four de la Baume à Brancion n’avait encore jamais été rencontrée en Tournugeois sur une station de surface.

 

Mésolithique

 

Deux ramassages systématiques conduits sur la station de Lacrost ont fourni un petit lot de microlithes et de fines lamelles attribuables au Mésolithique ainsi qu’une armature tranchante néolithique. Il se confirme que dans ce secteur du lit majeur de la Saône, les silex mésolithiques sont cacholonnés alors que ceux ressortissant au Néolithique ne sont pas patinés.  

 

Néolithique

 

De nouvelles parcelles ont été parcourues qui ont donné une industrie lithique relevant du bruit de fond néolithique que l’on perçoit dans toute la contrée. La seule concentration notable pouvant correspondre à un stationnement prolongé a été découverte sur la commune de Plottes. Plusieurs stations ont fait l’objet d’échantillonnages complémentaires alors que sur d’autres ont été conduits des ramassages systématiques après carroyage du terrain.

 

Gallo-romain

 

Nos prospections ont permis de repérer trois établissements gallo-romains inédits. Le premier est implanté sur la commune d’Uchizy. On a affaire ici à un bâtiment très modeste. Le deuxième se trouve à Gigny. Il regroupe deux bâtiments qui devaient conjuguer ossature de bois avec couverture en tuiles. De nombreuses scories de fer témoignent d’une activité métallurgique sur le site même. Quant au troisième, de loin le plus modeste, il a été découvert à Plottes. La Via Agrippa a fait l’objet de repérages au nord de Tournus sur les communes de Boyer, Gigny et Marnay. Son tracé est maintenant connu avec bien plus de précisions alors que deux témoignages d’agriculteurs ayant été amenés à couper cette voie pour installer des drains nous ont apporté par ailleurs des données sur sa structure.

 

Haut Moyen Age

 

Les renseignements que nous a communiqués M. PERRUSSET, viticulteur et maire de Farges, nous ont permis de localiser assez précisément les limites de la nécropole dans laquelle il avait découvert fortuitement deux tombes en replantant de la vigne. En prélevant des matériaux dans la Saône à Montbellet, frère LUTZ de Taizé a trouvé un scramasaxe de grande taille qu’il nous a bien voulu nous remettre.

 

Moyen Age

 

Les décaissements réalisés pour la création d’un passage souterrain sous la RN6 au niveau du monument aux morts de Tournus ont montré que la fréquentation de ce secteur ne remontait pas au-delà du Moyen Age. On devait alors avoir affaire à une zone cultivée.

 

Géoarchéologie

 

La veille archéologique a permis également d'engranger de précieuses données sur l'évolution du paysage en Tournugeois. En 2006, deux importants chantiers ont été l'occasion d'étudier des coupes stratigraphiques significatives :

   

- Le creusement de la lagune de Corlay sur la commune de Nanton a recoupé plusieurs unités sédimentaires correspondant au comblement d'un vallon situé en tête de bassin versant. Des éléments de céramique protohistorique ponctuaient un niveau repère caillouteux situé à environ 70 cm de profondeur sous le sol actuel. La base du remplissage a livré un bois carbonisé sur lequel ont été prélevés des échantillons envoyés au laboratoire de Lyon pour une datation radiocarbone.

 

- A Lacrost, les travaux de viabilisation du lotissement des Plantes ont permis d'observer dans de bonnes conditions  le sol d'un versant situé en rive gauche de la Saône et caractérisé par un niveau de colluvionnement renfermant des témoins de la période romaine.

 

 

2. ANIMATIONS

haut de page

L’atelier archéologique

 

L’atelier archéologique a accueilli des jeunes tout au long de l’année scolaire 2005-2006. Animé par Mathieu RUÉ jusqu’à son départ de l’association, il a ensuite été dirigé par Jean DURIAUD et Murielle BONIN. Au cours du premier semestre 2006, 18 séances ont donné l’opportunité aux enfants de s’initier à la recherche archéologique au travers d’activités diverses : ramassage de surface, traitement du mobilier, visites de chantier de fouille INRAP, expérimentation. L’atelier s’est terminé par une sortie d’une journée sur le site de Bibracte et son centre de recherche à Glux-en-Glenne.

Taille du silex à Solutré


Cette année encore, le musée de Solutré nous a sollicités pour accueillir des classes dans ses locaux afin qu’elles puissent profiter de notre animation fondée sur la taille et l’utilisation du silex. Nous avons ainsi reçu 50 classes représentant un effectif de près de 1250 enfants s’étageant du CE1 à la sixième. Le tarif se monte maintenant à 100€ par séance avec un supplément au-delà de 30 enfants par groupe.

Animation voûtes


Cette animation créée et mise au point à l’occasion de la fête de la Science 2005 a été proposée à deux classes de sixième du collège de Sanvignes venues à Tournus pour visiter l’abbaye. Les ateliers ont été installés dans la salle pédagogique du musée Greuze.

Préhistoire en Tournugeois


Le mardi 7 février, nous avons accueilli deux classes de Charnay-les-Mâcon pour une animation centrée sur la Préhistoire du Tournugeois. Une première demi-journée était consacrée à la visite de sites archéologiques autour de Brancion, la seconde étant réservée à l’expérimentation avec l’atelier taille du silex mis en place dans la salle pédagogique du musée Greuze.

Site internet


Notre site internet a été régulièrement actualisé (www.grat.fr.st). Une mise au point du mode de comptage nous a permis de constater que les visiteurs étaient en fait bien plus nombreux que ne le laissaient supposer les chiffres des années précédentes. En 2006, le site du GRAT a reçu un peu plus de 15 000 visites soit une moyenne de 41 internautes par jour.

Mars de Baraban


A la suite de circonstances fortuites, nous nous sommes retrouvés sous les objectifs des caméras de télévision œuvrant pour l’émission Capital diffusée par M6 le 23 avril dernier. C’est la publication dans le bulletin du Musée Archéologique National (le MAN) du Mars en Bronze trouvé en Baraban sur la commune de Tournus qui a motivé toute une série d’investigations centrées sur le Tournugeois.
L’enquête visait à dénoncer les dégâts que pouvaient occasionner les prospecteurs munis de détecteur de métaux. Il est indéniable que notre contrée subit les outrages de ces pilleurs de sites et c’est pourquoi nous avons accepté d’apporter notre collaboration à Gilles DELBOS, le journaliste de l’équipe. Pendant 20 minutes, plusieurs millions de téléspectateurs dans la France entière ont ainsi entendu parler de Tournus et de ses richesses archéologiques.
 

 

3. PUBLICATIONS

haut de page

 

DURIAUD J. – Présence chasséenne en Tournugeois dans Artisanats, sociétés et civilisations : hommage à Jean-Paul Thevenot, Dijon 2006, p. 133-143 (24ème suppl. à la RAE).

 

 

4. RAPPORTS

haut de page

 

DURIAUD J., RUÉ M. - Animations archéologiques 2005, janvier 2006, 59p.

 

DURIAUD J., RUÉ M. - Archéologie en Tournugeois. Rapport de prospection inventaire 2005, novembre 2006, 120p.

 

 

5. COMMUNICATIONS, CONFERENCES

haut de page

 

Colloque international « Des trous, structures en creux pré-protohistoriques » organisé par l’APAB (Association pour la Promotion de l’Archéologie en Bourgogne) à Dijon et Baume-les-Messieurs, les 24, 25 et 26 mars 2006 :   

  - Mathieu RUÉ, Jean DURIAUD, Grégory VIDEAU - Un puits de la Tène finale au Villars (Saône-et-Loire).

 

Journée archéologique départementale à Chassey-le-Camp, le 1er octobre 2006 :  

- Jean DURIAUD et Mathieu RUÉ - Une année de prospection-inventaire en Tournugeois

- Jean DURIAUD  et Mathieu RUÉ  - Un trésor au fond du jardin (montage M6 pour l’émission Capital)

 

Salle des fêtes de Cruzille, le 18 mars 2006 :

     - Jean DURIAUD et Mathieu RUÉ - Le passé géologique et archéologique de Cruzille

 

Palais de Justice de Tournus, le 12 novembre 2006 :  

     - Jacques MATTEO et Jean DURIAUD - Les voies romaines en Occident

 

 

6. ACCUEIL D'ETUDIANTS ET DE CHERCHEURS

haut de page

 

Des trois étudiants de Lyon III ayant commencé un mémoire portant sur des sites archéologiques du Tournugeois, un seul est parvenu au terme de son travail :  Adrien ALLIER - Le menhir n°2 des Sanguignis à Boyer fouillé par le GRAT en 1989. Jean DURIAUD a fait partie du jury de soutenance le 7 juillet à Lyon. En septembre, Mélanie CANALE a repris l’étude du Paléolithique du Tournugeois pour le mémoire qu’elle doit réaliser au cours de son master 1 à Lyon III.

 

Parmi les personnes non citées mais qui ont participé à des titres divers à certaines des activités présentées dans ce bilan, signalons Franck BARTHÉLÉMY, Jean-Christophe BOUQUET, Jean-Louis RAJOT, Valérie MORIN, Marie-Rose DURIAUD, Romain DAVID, Marie FLICK, Michel RAVAT, Guillaume DURIAUD, Amandine DUBOIS, Jean SAVIN et les jeunes de l’atelier archéologique.

 

------

Les principaux partenaires du GRAT :

    - DRAC de Bourgogne, SRA, Service Régional de l'Archéologie, Dijon

    - Ville de Tournus, Hôtel-Dieu Musée Greuze

    - Conseil Général de Saône-et-Loire

    - CDRA 71, Comité Départemental de la Recherche Archéologique de Saône-et-Loire

    - Université de Bourgogne, UMR 5594 Archéologie, Dijon

haut de page

www.grat.fr.st